Conseils aux élèves

Méthodes de travail

L'une des clés de la réussite dans les études est la méthode de travail. Une bonne méthode de travail permet d'apprendre plus facilement, de mieux mémoriser, de progresser plus rapidement, et ainsi d'obtenir des résultats plus satisfaisants. Et cette satisfaction donne envie de continuer.


"les 3 verbes d'action de la réussite : s'entraîner, s'entraîner, s'entraîner."


Une autre clé de la réussite est l'entraînement. Comme pour la pratique d'un sport ou d'une activité artistique, l'excellence s'obtient en répétant le même geste autant de fois que nécessaire : il faut faire et refaire des exercices.

Je pense devoir insister sur ce point : une fois les bonnes méthodes de travail acquises, les trois verbes d'action de la réussite sont : s'entraîner, s'entraîner et s'entraîner. Cette discipline vous sera très utile par la suite pour vos études supérieures et dans votre vie professionnelle.

L'apprentissage permet de découvrir un nouveau savoir (des connaissances) et un nouveau savoir-faire (des méthodes pour utiliser ces connaissances). L'entraînement permet de maîtriser ces connaissances et leurs utilisations. L'assimilation permet de se préparer à de nouvelles découvertes.

Voici une méthode de travail efficace que chaque élève pourra programmer dans le temps.

Travail à effectuer régulièrement:

  1. Apprendre un savoir
    Lire et relire ses notes de cours attentivement jusqu’à ce que tout soit bien compris;
  2. Apprendre un savoir-faire
    Faire les exercices d’application du cours, en prenant soin de bien comprendre les méthodes utilisées et de mémoriser la rédaction type le cas échéant (pour les démonstrations de géométrie en collège par exemple);
  3. Maîtriser des savoirs et savoir-faire
    S'entraîner sur des exercices variés, en appliquant les méthodes et en respectant la rédaction type;
  4. Assimiler des savoirs et savoir-faire
    S'entraîner sur des exercices de difficulté croissante;
    Faire des fiches synthétiques du cours.

Travail à effectuer avant un devoir surveillé ou un examen:

  1. Relire ses fiches de cours ;
  2. S'entraîner sur des exercices dans un temps chronométré.

Durant l’étude, veillez à rester concentré(e). La concentration est très importante car elle améliore l’efficacité, l'endurance, et limite l’effet du stress. Si votre concentration diminue, faites une pause. Bailler aux corneilles devant son cahier en écoutant de la musique et en tapotant des sms pendant deux heures est du temps perdu à 100%, potentiellement frustrant.

Vous pouvez organiser des séances de travail en petit groupe avec d'autres élèves (2 à 4 élèves) en salle de permanence ou à la maison. S'entraîner à résoudre des exercices, faire un devoir maison, se préparer à un examen ensemble avec des amis est une méthode de travail très efficace.


Pour améliorer ses résultats, il est nécessaire de faire des efforts. Ces efforts vous permettrons de connaître vos limites et d’essayer de les repousser. Voilà la satisfaction.

Suivre des cours d'accompagnement ne remplace pas le travail personnel. Le travail personnel est essentiel à la progression. Demander la solution d'un problème sur lequel vous n'avez préalablement pas réfléchi ne vous permettra pas de progresser. Lorsque vous aurez besoin d'utiliser ce resultat plus tard, vous l'aurez oublié et vous ne pourrez pas le retrouver. En effet, le cerveau a besoin de ce processus de réflexion pour mémoriser durablement un raisonnement et son résultat (voir la note à ce sujet).


Les fiches de synthèse

Pourquoi faire des fiches de synthèse ?

  1. Une fiche est le résumé d'un chapitre du cours : une fiche de synthèse contient ce qu'il faut connaître par coeur. Ce qui est important dans le cours est noté sur la fiche, et ce qui n'est important pourra être retrouvé facilement par déduction ou un calcul simple.
    Rédiger une fiche revient donc à effectuer un travail de synthèse. Si vous réussissez ce travail de synthèse, cela signifie que vous avez bien avancé dans la compréhension du cours.
  2. Les fiches de synthèse permettent de réviser un DS ou un examen rapidement et efficacement.
    En effet, au lieu de revoir une dizaine de pages du cours (parfois gribouillées), il suffit de relire une fiche. Ce qui laisse du temps pour approfondir certains points et s'entraîner sur des exercices ou des sujets d'annales.
  3. Les fiches de synthèse permettent d'utiliser votre mémoire photographique.
    La mémoire photographique est l'un des fonctionnement de mémoire qui permet d'enregistrer des images. Ainsi, si vous oubliez un théorème du cours, vous aurez une chance de la retrouver par l'image.
    La mémoire photographique (ou eidétique) est très développée chez l'enfant et les personnes très spécialisées dans un domaine, même si les chercheurs en psychologie et en neurosciences ne sont pas encore certains de son fonctionnement.

Comment faire une fiche de synthèse ?

  • Utilisez des fiches cartonnées de format A5, B5 ou A4. En 3àme utilisez plutôt les petits formats A5 et B5. Le format A4 pourra être utilisé en Première et Terminale.
  • Utilisez 3 couleurs maximum.
    Une couleur pour le texte (par ex. noir).
    Une couleur pour les titres, pour écrire et/ou encadrer une formule, pour une définition (par ex. rouge).
    Une couleur pour les remarques importantes, pour mettre en valeur des paragraphes dans les matières littéraires (par ex. vert ou bleu).
  • Utilisez un style télégraphique. Vous pouvez utiliser des symboles courants pour remplacer des mots. N'utilisez pas de phrases entières avec sujet - verbe - complément. Lorsque cela est possible, utilisez une présentation sous forme de tableau, de schéma, de liste (avec des symboles ou des numéros), ou de graphique simplifié.
    Souvenez-vous : ce qui n'est pas important ne doit pas apparaître sur la fiche.
  • Aérez votre présentation : beaucoup d'espace doit séparer chaque élément de texte.
  • Faites vos premières fiches au brouillon et faites-les vérifier.

Quand faire des fiches de synthèse ?

On peut commencer à rédiger des fiches à partir de la classe de 4ème pour les matières de l'examen du Brevet des collèges : mathématiques, histoire-géographie, histoire des arts et français. Continuer ensuite au lycée pour toutes les matières du Bac.

Faites vos fiches après chaque chapitre du cours. Certains chapitres pourront parfois être regroupés.